Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : astrologie, médecine douce, beauté, voyance, bio, ...

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 

PARTENAIRES


Bien être santé >> Dossiers >> Communiqué sur L'Herpès

« Ne laissez plus un bouton d’herpès gâcher les plus beaux moments de votre vie »

 

Environ 7 millions de Français, soit près de 15% de la population adulte¹, présentent régulièrement des poussées herpétiques au niveau du visage. Ils vivent une véritable souffrance corporelle, mais aussi psychique conduisant à un comportement d’évitement à l’égard de ses proches, son partenaire, sa famille.

Dans une société de communication, entièrement tournée vers l’image, un simple « bouton de fièvre » provoque en effet des réactions disproportionnées.

Galère, sale, repoussant, gênant, socialement handicapant, moche, désagréable et laid …sont, en effet, les mots² qui reviennent le plus souvent à propos de l’herpès labial.

Peur d’être contaminé pour les uns, crainte d’être jugé et repoussé, de perdre ses moyens pour les autres…l’herpès du visage peut être vécu comme un véritable handicap qui déstabilise et altère les relations humaines.

30% des patients les plus sévèrement atteints¹ ne consultent pas un médecin.

Pourtant des solutions existent, allant des mesures d’hygiène aux traitements. Elles s’adressent à tous ceux qui refusent de se couper de la vie sociale, des loisirs et du plaisir sous toutes ses formes.

Fort de ces constats, le laboratoire GlaxoSmithKline diffusera à partir du 17 septembre, une campagne d’information sur le thème « Ne laissez plus un bouton d’herpès gâcher les plus beaux moments de votre vie ». L’objectif de ce dispositif de communication est de proposer aux patients souffrant d’herpès oro-facial d’en parler à leur médecin afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge adaptée. 

Références :

¹G. Lorette and al A survey on the prevalence of orofacial herpes in France : the Instant study J Am Acad Dermatol 2006 ; 55 :225-232

² micro-trottoirs réalisés le 15 Juin à Paris

Communiqué GSK - GlaxoSmithKline


 

Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés

nonceurs
| Mentions légales | Conditions d'utilisation | Infos, recrutement, presse, etc.