Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : Les interviews

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 


Bien être santé >> Dossiers >> Interview voyant

Interview : S. Delorme, voyant

 
   

S. Delorme, voyant
Stanislas Delorme
www.euroavenir.com

Bonjour, pouvez vous, vous présenter ?

Je suis médium et j’exerce mon activité de voyant depuis plus de 12 ans en plein cœur de la Bourgogne. Je pratique la voyance sur photos, les runes, les tarots. Les arts divinatoires sont pour moi tout une passion depuis mon plus jeune age. 

En quoi consiste votre métier de voyant ?

J’ai pour habitude de dire que je suis un médecin de l’âme. Je ne considère pas mon activité comme un métier mais plutôt comme une passion que j’exerce à plein temps. Il faut beaucoup de disponibilité. J’assure des consultations aussi bien le soir que le week-end. Ma vie active est très présente et se mélange à ma vie personnelle. J’essaie de donner tout mon possible au gens qui font appel à mes services. Bien sûre, il y a la voyance. Mais la consultation ne se limite pas à la voyance. Le rôle du voyant est aussi d’apporter des conseils sur des cas juridiques, administratifs, d’apporter un soutien moral pour ceux qui souffrent. Notre rôle est très large et on nous demande beaucoup. Avec le temps, on acquière une certaine expérience. Je vis de mon activité non pas par l’appas du gain mais vraiment de la passion. Pour faire cette activité, il faut avant tout aimer les gens.

 Vous disposez d’un site internet ( www.euroavenir.com ), beaucoup de personnes vous contacte par ce média ? Les demandes sont elles les mêmes ?

Le site internet est disons comme un lien d’expression. C’est un contact différent. Pour les internautes, c’est une façon de me découvrir. Pour moi, c’est aussi de faire partager mon activité. Le site est très interactif et il plait beaucoup. Je m’occupe personnellement de la réalisation de celui-ci. Cela me demande beaucoup de temps… J’ai beaucoup d’idées mais c’est le temps qui me manque pour les mettre en pratique.

Vous êtes passé de nombreuses fois à la télévision, pouvez vous nous en dire un peu plus ?

La télé on y va un peu par hasard. On entend parler de vous et c’est ainsi qu’on commence à faire sa première émission de télévision. Ensuite, une fois qu’on a un pied dedans, les journalistes se passent les adresses entre eux. Je ne cherche pas pour ma part à passer à la télévision. Il est vrai que c’est une expérience sympa et qui vous fait connaître plus largement. Mais, il faut être prudent cependant dans l’acceptation de certaines émissions.

Selon vous, les arts divinatoires, ou l’ésotérisme en général peuvent-ils présenter des dangers ( en cas de mauvaise utilisation par exemple ) ?

Le danger est si on consulte trop ! Après le consultant peut se sentir plus perdue qu’avant. Une ou trois consultations suffisent par an.

Quel(s) conseil(s) donneriez vous à une personne qui désire consulter un voyant et qui ne l’a jamais fait ?

Consultez vraiment si vous en ressentez le besoin. Ne pas consulter par simple curiosité ou parce qu’une copine a été voir une voyante… C’est avant tout une démarche personnelle et c’est un engagement important sur son avenir. Ensuite, vient le choix du voyant. J’ai pour habitude de dire, on choisit son voyant comme on choisit son médecin de famille.

Existe-t-il des pièges à éviter dans le monde de la voyance et des arts divinatoires ?

Les pièges sont bien souvent ceux qui vous proposent des actions occultes afin de vous soutirer de l’argent. Soyez raisonnable et un peu lucide. Ne croyez pas aux miracles !

L’année 2004 vient de commencer, comment voyez vous cette année ?

Je n’ai malheureusement pas fait de prédictions dites généralistes pour cette année.


Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés