Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : Les plantes minceur

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 

Bien être santé >> Dossiers >> Plantes qui font maigrir

Les plantes minceur

 

Par Homeophyto.com

   

Pissenlit

Pour drainer notre organisme, stimuler foie, rein, système endocrinien, diminuer la sensation de faim, certaines plantes apportent une aide précieuse au régime.

Stimuler les fonctions d'élimination :

SOLIDAGO ( la verge d'or ), stimule les reins. L'effet diurétique est doux, sans effet rebond ni perturbation du taux de potassium. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour.

ORTHOSIHON ( thé de Java ). L'effet diurétique est plus puissant. Les cures doivent être courtes, 1 mois maximum. En teinture-mère, 30 à 100 gouttes par jour.

PILOSELLA ( l'Epervière ), stimule le rein. Prise au long cours, de préférence en teinture-mère, cette plante a une action diurétique sans effet secondaire, elle contribue à désintoxiquer l'organisme et abaisse le taux d'acide urique. 50 à 100 gouttes par jour.

Ces deux dernières ne doivent pas être prises simultanément, mais en alternance, un mois l'une, un mois l'autre par exemple.

RIBES NIGRUM ( le cassis ). Pour son action drainante et son activité cortisonique. En teinture-mère, 50 gouttes deux fois par jour, ou en infusion de feuilles.

TARAXACUM ( le pissenlit ), draine le système digestif, améliore le transit, abaisse le cholestérol. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour.

Queues de cerise, on attribue à l'infusion de queue de cerises des propriétés désintoxicantes, fébrifuges, laxatives et surtout diurétiques. La queue de cerise en infusion est un vieux remède dont l'effet est léger et progressif.

- Faire bouillir 1 litre d'eau avec une bonne poignée de queues de cerise pendant 10 min.
- Retirer du feu et laisser infuser 6 min.
- Filtrer.
Cette boisson a un goût amer parfois désagréable. On peut l'améliorer en y ajoutant un peu de sirop de fruits rouges.
Boire trois tasses par jour de cette préparation.

Drainage du foie :

Le drainage du foie est très important dans la prise en charge du surpoids avec excès de cellulite.

ROSMARINUS bourgeons ( Romarin ), bourgeons de romarin en dilution.

JUNIPERUS COMMUNIS jeunes pousses ( Juniperus ), jeunes pousses de genévrier en dilution.

Ces deux souches, au moyen de leur action drainante sur le foie, et anti-inflammatoire en général, sont très utiles en appoint. Nous les conseillons en alternance, un mois sur deux, 100 gouttes par jour.


Stimuler le métabolisme en douceur :

FUCUS ( Fucus ou Chêne marin ), cette algue chargée en iode stimule en douceur la glande thyroïde et active le métabolisme. Cette plante ne présente aucun risque pour l'organisme, mais par prudence, nous la déconseillons aux personnes malades de la thyroïde. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour le matin.

LAMINARIA, c'est également une algue très iodée. Nous la conseillons en alternance avec FUCUS un mois sur deux, avec la même réserve pour les sujets malades de la thyroïde.

BETULA ( le bouleau ) ; c'est un excellent draineur général, surtout chez le sujet rhumatisant. Dans le cadre du surpoids, nous conseillons les chatons de bouleau ; BETULA PUBESCENS. Ils stimulent nos fonctions endocrines en général, hormones sexuelles, hormones thyroïdiennes. Un éveil en douceur et sans risque.

En savoir plus

Autres dossiers

Les plantes actives sur le métabolisme des lipides :

L'Ananas est actif par des substances ( les bromélaïnes ) contenues dans le fruit mûr et sa tige. Ce sont des enzymes protéolytiques qui permettent notamment, la dépolymérisation des fibres cloisonnant le tissu cellulitique. Anti-inflammatoires, anti-exsudatives, ces molécules conduisent à une désinfiltration des tissus oedématiés ou congestionnés.

La Papaye est également un bon agent désinfiltrant. L'association des deux, ananas et papaye, les renforce dans leur action.


Les mucilages :

Ce sont des fibres solubles présentes dans la peau de certains fruits, dans l'enveloppe de graines ou dans des algues. Les mucilages sont des substances ayant pour propriété de retenir l'eau, ils permettent la formation d'un gel qui emprisonne une partie des sécrétions gastriques et des aliments. Les effets mécaniques sont de deux types : impression de satiété rapide du fait du remplissage de l'estomac et amélioration du transit intestinal. L'absorption des sucres et des graisses est également réduite.

Le PSYLLIUM absorbe 25 fois son volume d'eau, l'ISPAGHUL, 40 fois et le KONJAC, plus de 100 fois. La prise de ces substances doit être limitée dans le temps, trois semaines maximum, le temps " d'enclencher" le régime. Il est conseillé de les prendre sous forme de gélules, une demi-heure avant les repas, avec un grand verre d'eau plate.
 

 Dossier de Homeophyto.com
Le mensuel de l'homéopathie et de la phytothérapie
www.homeophyto.com

 

Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés