Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : astrologie, médecine douce, beauté, voyance, bio, ...

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 

PARTENAIRES



Bien être santé >> Dossiers >> Accélérer ou ralentir le temps selon les circonstances

SOYEZ LE MAITRE DE VOTRE TEMPS

 

 Par Eliane Ramel

On entend souvent les gens dirent : "Le temps passe trop vite", "Je n'ai pas le temps" ou au contraire : "Comme la journée me paraît longue, ça n'en finit pas!"

Pour certaines personnes, dire qu'on n'a pas le temps de faire telle ou telle chose, c'est surtout un moyen pour échapper à des corvées, telles que pratiquer un sport, sortir alors qu'on n'en a pas envie, faire son repassage, etc.. On le dit aux autres mais on se le dit aussi intérieurement pour s'en convaincre soi-même et se donner bonne conscience.

Le manque de temps ne peut servir de prétexte à l'évitement car le temps est extensible et réductible à volonté. On aurait tout le temps qu'on voudrait si on le voulait et si on savait comment faire.

Horloges, pendules, réveils et montres nous servent de repère dans la vie sociale et quotidienne. Ils indiquent une heure qui est sensée être la même pour tous. Mais une heure de plaisir passe nettement plus vite qu'une heure de corvée. Le ressenti peut être différent d'un individu à un autre.

Trouver que le temps passe trop vite est très subjectif.

Quand un film passionnant de deux heures se termine, on pense : "Déjà?". Quand deux heures de travaux ménagers s'achèvent, on se prend à penser : "Ouf, enfin!". Une heure paraît bien longue quand on s'ennuie. Une heure semble passer trop vite quand on apprécie le moment, qu'on est bien et qu'on prend plaisir à ce que l'on fait.

Ah si on pouvait faire en sorte que la journée de travail passe en un éclair et que le week-end s'étende à l'infini!

Si c'est possible dans un sens, pourquoi pas dans l'autre? Si une journée de travail ressemble à un jour sans fin et qu'une journée de RTT passe à la vitesse de l'éclair, pourquoi l'inverse ne serait-il pas possible?

En fait tout est possible avec le cerveau performant que nous possédons tous.

Il suffit de s'initier à l'auto-hypnose et d'expérimenter. Vous pourriez être surpris du résultat.

On peut commencer simplement en attendant son train, son métro ou son autobus. Celui-ci n'est prévu que dans un quart d'heure, et ça peut paraître bien long. Ok. On programme alors son inconscient pour que ce quart heure d'attente se transforme en 3 minutes subjectives. Quand le train, le métro ou l'autobus arrive, c'est comme si on l'avait à peine attendu 3 minutes.

Comment réaliser cet "exploit" qui n'en est pas un?

En apprenant l'auto-hypnose (par des livres ou des stages) et en pratiquant régulièrement.

Être en état d'hypnose, c'est un peu comme rêvasser, être dans la lune. C'est un état qu'on peut contrôler. A condition d'y mettre ce qu'on appelle des "fusibles". Yeux ouverts, en vision périphérique par exemple, vous demanderez à votre inconscient de créer l'état d'hypnose en toute sécurité et de vous ramener à l'état habituel à quelques secondes de l'arrivée de votre moyen de transport.

En pratiquant cet exercice régulièrement, vous remarquerez qu'il s'adapte à toutes les situations, qu'il soit besoin d'accélérer ou de ralentir le temps.

Évidemment, il n'est pas question de rester en état d'hypnose sept ou huit heures pas jour. Le but est juste que ces 7 ou 8 heures passent facilement et vite, et même pourquoi pas, de façon agréable, comme lorsque vous lisez un bon livre ou regardez un film palpitant. Pour ce faire, vous devrez conditionner votre inconscient en ce sens juste avant de prendre votre travail.

Le temps ne passe ni trop lentement ni trop vite. Nous en avons toujours suffisamment devant nous pour faire des tas de choses en une heure, voire même en un quart d'heure. C'est étonnant de voir ce qu'on peut faire en dix minutes sans même avoir l'impression d'accélérer le mouvement. C'est comme si le temps s'étirait à l'infini pour nous laisser faire ce que nous avons à faire. Et nous donner plus de liberté dans nos têtes.

Prenez le temps qu'il vous faut pour apprendre à réduire ou à accélérer le temps selon votre bon vouloir. Testez!

En expérimentant régulièrement, vous découvrirez que cette façon de concevoir le temps est applicable à toutes les situations et peut vous rendre la vie beaucoup plus agréable.

© Eliane Ramel juin 2011 - reproduction interdite sans accord

Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés